22
févr.-2012

Travailler en Australie avec le Visa Vacances-Travail (VVT)

Australie   /  
Print Friendly

australie_fruitpickingSi vous avez entre 18 et 30 ans, vous avez la possibilité de partir pendant une année entière (extensible à 2 ans sous certaines conditions) en Australie pour y voyager et y travailler grâce au visa Vacances-travail (Working Holiday Visa). Trouver un boulot n’est pas obligé, mais à moins de rouler sur l’or, vous allez vite vous rendre compte que c’est une nécessité étant donné le coût de la vie là-bas.  La seule condition à respecter est de ne pas travailler plus de 6 mois pour le même employeur et de ne pas suivre des cours pendant plus de 4 mois.  Une fois le visa en poche, vous pouvez entrer et sortir d’Australie à volonté pendant un an.

Comment obtenir le visa vacances-travail ?

Pour obtenir le visa, rien de plus simple si vous avez un passeport valide. Tout se fait en ligne sur le site du bureau d’immigration australien.  Il vous suffit de remplir un formulaire de plusieurs pages et de répondre à toutes les questions, puis de payer les 270 AU$ (environ 200 euros).   Certaines questions sont à titre purement indicatif et ne seront jamais vérifiées comme la date à laquelle vous comptez vous rendre en australie, le type d’emploi que vous désirez trouver… On vous proposera de donner l’autorisation à une personne de votre choix de recevoir la correspondance liée à votre visa ! Répondez NON car l’envoi ne sera fait qu’à cette personne tierce et pas à vous!

Une fois toutes les informations complétées, vous recevrez immédiatement un Transaction Reference Number, un numéro qui vous permettra de suivre l’évolution de votre demande en ligne.  En ce qui me concerne, quelques minutes plus tard j’avais déjà mon visa (qui est en fait inscrit dans votre passeport de manière électronique… vous ne recevrez jamais aucun papier et vous ne devrez rien imprimer… vive les nouvelles technologies !).  Attention, je n’avais reçu aucun mail, donc pensez à vérifier le statut de votre demande vous-même!

TROUVER UN job EN AUSTRALIE

Il est possible de trouver n’importe quel boulot, mais les plus courants chez les backpackers qui ne maîtrisent pas à fond l’anglais sont ceux de serveur et barman, de distribution de flyers et, bien sûr, de ramassage de fruits et légumes (le fruit-picking).

QUELQUES CONSEILS POUR TROUVER UN travail DANS UN RESTAURANT

C’est assez facile à trouver si vous avez un peu d’expérience et que vous vous débrouillez un minimum en anglais, mais il vous faudra souvent obtenir une licence pour vendre de l’alcool qui coûte environ 100 dollars.  Préparez votre CV en une page avec photo et numéro de téléphone bien visible, ainsi que vos disponibilités, puis faites la tournée des restaurants pour le distribuer en demandant toujours à voir le manager. Ne faites pas cela à plusieurs! Bien souvent, ils vous feront passer un essai d’une heure qui ne sera pas payé.

LES FAUSSES VÉRITÉS SUR LE FRUIT-PICKING

On entend tout et son contraire sur le ramassage de fruits en Australie. Ne rêvez pas : vous n’allez pas devenir riche en ramassant des fruits ou des légumes. En général, ce sont des jobs  fatiguants, pas si faciles à trouver et qui ne vous rapporteront pas grand chose. Bref, vous allez vous faire exploiter! Pour trouver, il faut être au bon moment au bon endroit.  Procurez-vous gratuitement le livre Harvest Guide dans la plupart des offices de tourisme ou téléchargez-le sur internet, trouvez un endroit où la saison va commencer et téléphonez dans les fermes pour savoir s’ils recherchent de la main-d’oeuvre. Si vous n’êtes pas très bon en anglais et que le téléphone vous fait peur, vous pouvez également démarcher les fermes par email. Mais l’idéal, c’est d’avoir une voiture et de faire le tour des fermes pour les démarcher directement.

A moins que vous n’ayez un véhicule, il vaut mieux que la ferme propose un logement pour ses travailleurs (c’est souvent le cas).  Ces logements sont souvent un peu pourris. Si vous n’avez pas de voiture, pensez à prendre une petite réserve de nourriture avant d’arriver dans une ferme, car c’est souvent un peu paumé et c’est toute une expédition d’aller faire des courses.

Vous pouvez aussi vous rendre directement dans les auberges de jeunesse de travail, qui sont nombreuses dans certaines villes à proximité des fermes comme Bundaberg ou Bowen.  Ces auberges ont des contacts dans les fermes et vous aideront à trouver du travail. Attention car vous serez mis sur une liste d’attente et il n’est pas sûr que vous aurez du travail tous les jours! Et même si vous ne bossez pas, vous devrez payer les 30 dollars par nuit minimum dans des auberges un peu pourries…

Une question ? Un bon plan à ajouter ?

Partagez votre expérience avec les autres backpackers pour enrichir cet article ! N’hésitez pas à nous poser des questions ou nous laisser des commentaires ci-dessous, nous y répondrons avec grand plaisir !

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec