28
févr.-2012

Découvrir l’Australie avant de partir

Australie   /  
Print Friendly

L’Australie est la destination rêvée pour les backpackers, et ça se comprend : du soleil toute l’année, des plages magnifiques, des vagues parfaites pour les aspirants surfeurs ou les confirmés, des auberges de jeunesse dynamiques, des grandes villes animées, des régions tropicales, des animaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs (les célèbres kangourous et koalas entre autres), et surtout l’Outback, des espaces immenses de sable rouge que les backpackeurs rêvent de traverser en van par des routes désertes.   Car l’Australie est le 6ème plus grand pays au monde mais l’un des moins peuplé avec 2,6 habitants au km(pour vous donner une idée, la Belgique compte 362 habitants au km2).  Du coup, le pays est quasiment désert, à l’exception de ses quelques grandes villes côtières : Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth, Adélaïde et Cairns.

L’Australie: UNE HISTOIRE COURTE MAIS FASCINANTE

Outre ses plages, ses beaux surfeurs et ses animaux étranges, l’Australie possède un passé tout à fait unique et passionnant.

Tout d’abord, il faut rappeller que l’Australie fut pendant presqu’un siècle la plus grande prison au monde. Le peuple australien est donc descendant de bagnards, ce qui peut être lourd à porter. Il y a d’ailleurs peu de lieux à visiter qui remémorent ce honteux passé, sinon quelques prisons toujours en activité.

Ne manquez surtout pas les musées sur la culture aborigène, un des peuples les plus vieux au monde, qui est absolument fascinant! Et pourtant cette richesse n’a été reconnue que récemment.  Déracinés de leur terre natale, victimes de massacres et de maladies apportées par les colons lors de leur arrivée le 26 janvier 1788, les premiers habitants de l’Australie, présents depuis 60.000 ans, n’étaient même pas inclus dans le recensement de la population jusqu’à il y a 40 ans.  L’Etat exercait un contrôle total sur leur vie, créant des réserves où ils devaient vivre.

Jusqu’en 1970, une loi permettait même d’arracher les enfants aborigènes de leur famille et de leur communauté pour les intégrer aux familles blanches. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la « Génération volée ». 100.000 enfants ont été enlevés, dont de nombreuses jeunes filles formées pour devenir des femmes bonnes à marier avec des hommes blancs, dans l’espoir qu’à travers les marriages mixtes, le sang aborigène serait dilué.  Ce n’est qu’il y a tout juste 4 ans, le 13 février 2008, que l’Etat a finalement rendu des excuses publiques aux aborigènes pour la Génération volée.

DES livres et des films POUR SE PLONGER DANS L’OUTBACK AUSTRALIEN AVANT DE PARTIR

L’Australie est un pays, et même un continent, bien mysthérieux pour bon nombre d’entre nous. Jamais évoqué dans les journaux et situé à l’autre bout du monde, il est très facile d’en oublier même son existence… Heureusement, il existe quelques ouvrages à dévorer qui vous permettront de vous plonger dans l’ambiance australienne et d’en savoir un peu plus avant d’entammer un long voyage vers une île à l’origine pénitenciaire qui se révèle en fait passionnante !

  • « Nos voisins du dessous » (Down Under, chroniques) de Bill Bryson, un ouvrage référence et humoristique qui deviendra rapidement votre bible sur l’Australie. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce bouquin !
  • « Australia » de Baz Luhrmann (film) avec Nicole Kidman et Hugh Jackman, pas exceptionnel et certainement trop long, mais un des rares films à nous plonger dans l’Australie profonde de la seconde guerre mondiale et à évoquer l’enlèvement des enfants aborrigènes qui a sévi en Australie à cette époque.
  • « L’arbre » de Julie Bertucelli (film dramatique, 2010) avec Charlotte Gainsbourg, sélection officielle de Cannes, qui est superbement interprété et représente très bien la manière de vivre austrienne contemporaine.
  • « Cul de sac » de Kennedy Douglas (roman), un thriller en plein outback australien qui se laisse dévorer.
  • « Le koala tueur : et autres histoires du bush » de Kenneth Cook (chroniques), des récits cocasses qui présentent les animaux d’Australie sous un nouveau jour…
  • « La dernière valse de Mathilda » de Tamara McKinley (roman), une saga à suspense qui mêle l’Australie moderne au bush australien.
  • Mon blog sur l’Australie : »My Oz Diary » (www.australie.monrezo.be)

D’Autres ouvrages à ajouter ? Des questions ?

Partagez votre expérience avec les autres backpackers pour enrichir cet article ! N’hésitez pas à nous poser des questions ou nous laisser des commentaires ci-dessous, nous y répondrons avec grand plaisir !

0

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. marie /

    super cela donne envie de partir :)

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec