03
janv.-2013

Budapest

City-trips, Hongrie   /  
  • Le parlement

  • L'église Matthias

  • Le bastion des pêcheurs

  • Le Palais royal

  • Le pont de la Liberté

  • L'église Saint-Etienne

  • Manger au restaurant Sir Lancelot

  • Le Parlement

  • Le Pont des Chaînes

Print Friendly

Budapest, la capitale hongroise est surnommée « Le petit Paris d’Europe Centrale » ou « La perle du Danube« .  A juste titre d’ailleurs ! C’est un vrai coup de coeur pour nous qui l’avons découverte en septembre 2010 et nous y sommes retournés pour fêter le nouvel an en janvier 2013. Toutes les personnes qui y sont allées en sont tombés amoureux. Il faut y passer au minimum 3 jours pour tout voir et pouvoir profiter de la nightlife qui est extraordinaire! La ville est très moderne et regorge d’enseignes de restaurants tendances et de boutiques.  Profitez aussi de votre séjour pour vous rendre aux bains thermaux, c’est unique en Europe!

Comment Se rendre à Budapest ?

Les compagnies Low-cost Wizz air et Ryanair proposent des tarifs avantageux pour se rendre à Budapest.

L’aéroport se situe à 15km du centre ville. Pour vous rendre au centre ville, prenez le bus n°200E puis le métro 3 direction Újpest-Központ à la station K?bánya-Kispest. Sinon le train, coûte moins de 400 Forints, il relie Ferihegy I (l’aérogare) à la gare de l’Ouest (Nyugati Palyaudvar).

Que visiter à Budapest ?

La ville est organisée en deux parties séparées par le Danube : Buda et Pest.

  • PEST est la nouvelle ville et compte notamment le majestueux Parlement et l’Eglise Saint Etienne qui sont parmi les monuments les plus emblématiques de la ville.  Faites également un tour au Marché Couvert à côté du pont de la Liberté (où vous pouvez trouver des souvenirs pour pas cher au deuxième étage ainsi que de la nourriture).
    C’est dans cette partie de la ville que vous irez faire la fête la nuit tombée.
  • Traversez un des deux grands ponts entre les deux parties, le Pont des Chaînes (Széchenyi lánchíd) ou le Pont de la Liberté (Szabadság híd), pour vous retrouvez à BUDA. De là vous pouvez monter sur la colline du château pour accéder au Palais Royal, tout près duquel vous trouverez notamment la magnifique église Mathias, le Bastion des Pêcheurs et le labyrinthe du château. Des incontournables ! Admirez la superbe vue sur la ville du bastion des pêcheurs. Cherchez après une vieille Trabi bleue garée non loin du labyrinthe, elle est très connue à Budapest.
    Si vous traversez le Danube par le pont de la Liberté vous arrivez directement près des Bains Gellért. Piscines dans un décor splendide avec des colonnes et de belles mosaïques, la source vient du mont Gelléert qui aurait des vertus thérapeutiques. Les bains sont rattachés à l’hôtel du même nom, un bel édifice d’Art nouveau.

Au Nord-Est, vous pourrez vous promener dans le Bois de Ville (Városliget), un grand parc qui abrite le château Vaidahunyad entouré de son lac en été et d’une patinoire immense en hiver et les bains Széchenyi (dont vous ne saurez plus sortir). Pour y arriver, vous devrez passer par l’immense avenue Andrassy et la Place des Héros.

Ce qui est vraiment unique c’est d’admirer la ville de nuit, la vue est superbe et tout les bâtiments sont éclairés! Promenez vous le long de l’eau. ça en vaut vraiment la peine!

La visite du Parlement est gratuite pour les ressortissants européens sur présentation de votre carte d’identité. Il faut aller se présenter le matin pour retirer ses billets et revenir pour la visite guidée.

Au sud de Budapest à 10 km du centre, dans le 22ème arrondissement, retrouvez le parc des statues géantes du régime communiste (Lénine, Marx et Engels) et d’autres. C’est un musée en plein air. Plus d’info sur www.szoborpark.hu. Il y a un bus direct qui part à 11h du centre.

Dans quelle auberge loger à Budapest ?

Réservez au Paprika Hostel, clairement l’une des meilleures auberges de jeunesse où nous ayons logé ! C’est en fait l’appartement d’Andi aménagé en auberge.  L’atmosphère y est donc très cosy et chaleureuse. On se sent vraiment comme chez soi. En plus, le personnel hyper sympa vous accompagne dans les meilleures soirées de la capitale et vous prépare parfois des spécialités hongroises pour quelques forints! Si notre séjour a été aussi inoubliable, c’est en grande partie grâce à cette auberge géniale. Pour ne rien gâcher, l’auberge est située à deux pas de la gare, et comporte de VRAIES salles de bain avec une superbe douche à jets !  Grâce au Paprika Hostel, nous avons pu faire la première soirée dans un bar en pyjama ! GENIAL !

Nous avons également testé le Retox Party Hostel, idéal pour faire la fête : on vous attache même un bracelet à l’arrivée avec les coordonnées de l’auberge et un numéro de taxi au cas où vous vous retrouviez bourré à ne pas savoir où vous logez… et il n’y a pas d’heure de check out, ce qui est unique en auberges… bref, ça donne le ton :-) C’est très relax et ils ont tous les bons plans sorties. Par contre, si vous cherchez un endroit où profiter d’une longue nuit de sommeil, passez votre chemin !

A faire à Budapest: les incontournables !

  • Faites le Free Walking Tour. Il y a plusieurs visites en anglais organisées par jour. Nous avons fait celui de l’après-midi. Au programme: un tour assez complet de la ville, avec des explications historiques et surtout des anecdotes sympas. Il en vaut vraiment la peine pour avoir une première vision de la ville, tout ça en groupe avec d’autres jeunes. Et en plus, on paie ce qu’on veut.
  • Les bains thermaux: Prenez au moins une après-midi pour barboter dans les Bains Széchenyi (dans le Bois de la Ville) en plein air et profiter des hammams et saunas, le tout dans un décor magnifique de style néobaroque flamboyant. Il s’agit du complexe thermal le plus grand d’Europe. Demandez une entrée avec cabine et retenez bien son numéro. N’oubliez pas un essui et des tongs. Ouvert tous les jours de 6h à 22h, entrée 2600 Ft avec cabine. à L’extérieur, vous pouvez observer des joueurs d’échec qui peuvent jouer pendant des heures! Pas besoin de bonnet.
  • D’autres bains : Les bains Gellért. Il faut savoir que la partie thermale n’est pas mixte (pas très pratique de devoir se séparer quand on vient en groupe ou en couple). En hiver, la partie extérieure est fermée. Le bonnet est obligatoire dans l’établissement.
  • Visitez le labyrinthe du château, ouvert de 9h30 à 18h et de 18h à 19h30 pour la session de nuit avec les torches (c’est plus fun!). Entrée : 1500 Ft.  Vous pourrez vous perdre dans la grotte de la colline du château qui a servi de refuge aux hommes préhistoriques il y a un demi-million d’années. Le dédale est parsemé de surprises : une immense bouteille de Coca-cola, une fontaine ancienne d’où coule du vin en hommage au roi Mathias…
  • Pas très loin de là, vous trouverez une statue en bronze d’un homme sur un cheval. Sa particularité ? Il a une énorme paire de couilles. La coutume voudrait que si on la touche, on aura une nuit sexuelle torride très bientôt… N’hésitez pas à monter dessus (un peu d’escalade est nécessaire) pour la toucher vous aussi.
  • Si vous êtes en couple, accrochez un cadenas autour d’un arbre appelé le Love Lock Tree et jeter la clé dans le Danube est une tradition qui doit symboliser l’amour éternel. A vous de trouver cet arbre !
  • Prenez une photo du Danube et du Parlement depuis le Palais Royal. La vue est magnifique !

Quelques suggestions de restaurants à Budapest

Ne pas aller sur la Ť Vaci Utca ť : rue piétonne qui n’est en fait qu’un piège à touriste. Ces restaurants sont chers (pour Budapest) et pas top niveau qualité.

En Hongrie, il y a une grande culture du pourboire, donné 10% de la note total au serveur, rien ne vous oblige à le faire, mais c’est la moindre des choses car ils vivent vraiment de pas grand-chose et ils sont souvent très sympas !

Pour un snack pas cher mais consistant, allez au deuxième étage du marché couvert et prenez un Langos (prononcé lahn-goch), une sorte de pâte salée bien grasse où vous pourrez choisir toutes sortes d’aliments à mettre dessus (champignons, jambon, salade, fromage…).

Niveau restaurants, nous avons testé:

  • Le pub Fore Sale et jetez vos déchets de cacahouette par terre, un restaurant proche du marché couvert à la décoration surprenante. Tout en bois, un peu style western, avec de la paille à terre et des cartes de visite collées partout sur les murs et même au plafond.  Nous n’avons pas trop aimé nos plats mais nous avions pris des risques. Il paraît que la goulash y est excellente et pas chère du tout.
  • Plongez-vous dans le Moyen-Âge au restaurant Sir Lancelot (Podmaniczky u 14) qui présente un décor et une cuisine typiquement médiéval. Mangez avec les doigts de délicieuses cuisses de poulet assis autour d’une grande table commune avec d’autres convives. Vous boirez dans des godets et assisterez à quelques démonstrations de combats et spectacles.  C’est très copieux et les prix sont corrects. Il y a possibilité de prendre des menus gargantuesque.
  • le Belvarosi Lugas Etterem (Bajcsy Zsilinsky ut 15), un petit restaurant où vous pourrez goûter les délicieuses spécialités hongroises.  Comptez 1700 Ft pour un plat.
  • la Menza, un beau resto style « années 50″ où les pseudos star hongroises se retrouvent. C’est succulent et pas trop cher. Notre pote avait pris une viande avec du miel et dit que c’était le meilleur repas de sa vie ! On y a testé une soupe à l’ail servi avec un langos et du fromage, à tomber! La goulache avait également l’air très bonne. Le restaurant offre un menu lunch vraiment pas cher en semaine.
  • le Darshan, « LE restaurant » où notre ami qui a fait son erasmus là-bas mangeait chaque semaine, pas cher du tout mais vous n’y goûterez pas de spécialités hongroises (pizzas, steak-frites…).

Nous avons également goûté les crêpes farcies dans un minuscule restaurant à la bonne franquette, à deux étages, le Nagyi Palacsintazoja (Hattyu 16), en face d’une station Shell.  Ce snack propose un carte immense de crêpes sucrées et salées. Levez les yeux et vous verrez qu’une fresque représentant une crêpière géante orne le plafond.  C’est pas cher du tout!

Voici d’autres suggestions qui ont été testées par un ami parti en erasmus à Budapest 

  • le Castro Biztro (Madâch tér 3), un restaurant serbe très bon mais enfumé.  Les plieshkavitsa et autres tchevaptchitcha sont toujours extra, et vous finirez avec un tufahiye (délicieux dessert à la pomme) qui vous achèvera de plaisir.
  • Cafer Kor : un restaurant assez traditionnel, très bon et pas trop cher.

La Nightlife à Budapest

Prenez un verre (de Palinka, pourquoi pas) au Szimpla Kert (Kazincy Utca 14), un des lieux les pus branchés de la ville.  Si vous ne trouvez pas, demandez aux gens car tout le monde connait.  La décoration hétéroclite mêle un bric-à-brac d’objets tous plus fantaisistes les uns que les autres et quelques plantes vertes, le tout dans un immeuble désaffecté. Un peu bobo, avec des boissons plus chères qu’ailleurs, mais on y trouve toujours du monde. Il y a aussi la possibilité de fumé une chicha dans des canapés à gauche de l’entrée.

Passez une soirée de folie au Morrisson 1 ou 2. Le Morrisson est le lieu pour faire la fête! le premier plus petit se situe près de l’opéra sur la rue Andrassy, le deuxième beaucoup plus grand (Honved Utca, n°40). Ce petit club est bourré d’Erasmus ou d’internationaux. Nous y sommes allés avec les gens de l’Auberge de Jeunesse. Tous les lundis soirs, on reçoit 3 tickets gratuits pour des bières de 50 cl en payant entre 500 et 1000 forint l’entrée et en arrivant avant 22h ! Les karaokés en fin de soirée sont supers ! Différentes salles à ambiance différentes: karaoké, bar, dancing.

Aller à Budapest pour  les festivités du Nouvel An

Si vous passez les fêtes de fin d’année à Budapest, il y a quelques activités à ne pas louper, avec en premier lieu la Bath Party dans les bains Széchenyi. C’est un peu cher et c’est blindé de backpackers (ne vous attendez pas à trouver des locaux), mais ça vaut franchement la peine d’expérimenter cela au moins une fois dans sa vie. DJ, feu d’artifice, spectacles de feu, c’est magique! Et c’est aussi l’occasion de se retrouver en maillot alors qu’il fait moins 10°C dehors. Par ailleurs, comme vous pouvez l’imaginer, les mecs sont presque tous en chaleur, donc ne soyez pas surpris de voir plusieurs couples en pleine action.

Autre must : le marché de Noël près de l’Eglise Saint-Etienne où vous pourrez goûter au kurtos kalacs, une grande spirale de pâtisserie, et l’immense patinoire en plein air au Bois de la Ville.

Pour la soirée du Nouvel An, réservez un bar à l’avance, vous payerez deux fois moins cher et vous êtes sûr de rentrer. Pour 2013, les backpackers s’étaient donnés rendez-vous à L’Instant. Nous, on a testé le Morrisson où il y avait surtout des hongrois et une excellente ambiance.

Budapest En pratique

Se déplacer à Budapest

Pour vous déplacer, la ville peut se visiter à pied.  En principe, vous n’aurez pas besoin de prendre souvent les transports en commun. Mais si vous y tenez, il y a des formules avantageuses pour les tickets de métro : la « Three Days Travel Card » à 13€ ou les 20 voyages à 15€.

Le ticket pour les transports est valable durant 1h et doit être validé. Les tickets peuvent être acheté dans les bureaux de tabac ou guichet.

La nuit, il vous faudra peut-être prendre des bus nocturnes. Ils gardent les mêmes numéros que les bus de jour mais commencent par le chiffre 9. Le bus 906 suit à peu près le même tracé des trams 4 et 6 et permet de faire la tournée des boîtes et des bars.

Achats à Budapest

La monnaie est le Forint, symbolisé par Ft ou HUF.

1€ = 284 Ft => 35€ = 10 000 Ft.

Ce sont les banques qui offrent le meilleur taux de change. Vous pouvez retirer des florints sur place grâce aux distributeurs automatiques, nombreux dans le centre.

Il y a de nombreuses supérettes et deux volumineuses grandes surfaces :

  • Kaiser Szupermarket (Klauzal ter 11, dans l’ancien quartier juif, à l’intérieur du marché couvert), une chaîne allemande. Fermé le dimanche.
  • Spar Szupermarket (dans le fond de Batthyany ter). Fermé le dimanche.

Pour ce qui est des boutiques, les principales chaînes de magasins de mode sont situées dans la rue Vaci ou sur Andrassy. Les prix sont les mêmes que chez nous, sinon plus élevés encore.

Pour vos souvenirs (boites de paprika et autres objets d’artisanat) pensez au Marché Couvert à côté du pont de la Liberté au deuxième étage. C’est l’endroit le moins cher pour acheter vos cadeaux.

Le saviez-vous?

Le clip de Katy Pery Firework a été tourné à Budapest, on peut voir les superbes illuminations de la ville by night!

Quelques sites intéressants pour préparer votre voyage à Budapest

Une question ? Un bon plan à ajouter ?

Partagez votre expérience avec les autres backpackers pour enrichir cet article ! N’hésitez pas à nous poser des questions ou nous laisser des commentaires ci-dessous, nous y répondrons avec grand plaisir !

19

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. La Duchesse Voyage … Budapest ! | Une Duchesse en Vadrouille /

    […] labyrinthe du château, ouvert de 9h30 à 18h et de 18h à 19h30 pour la session de nuit avec les torches (c’est plus fun!). Entrée : 1500 Ft.  Vous pourrez vous perdre dans la grotte de la colline du château qui a servi de refuge aux hommes préhistoriques il y a un demi-million d’années. Le dédale est parsemé de surprises : une immense bouteille de Coca-cola, une fontaine ancienne d’où coule du vin en hommage au roi Mathias… (personnellement pas fait mais vu sur un blog) […]

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec