05
août-2013
  • Vue sur Kotor depuis la forteresse

  • Vue sur le port de Kotor depuis la forteresse

  • Les ruelles de Kotor

  • Une place de Kotor

  • Les remparts

  • Le port

  • Old Town Hostel

  • Perast

  • Perast

  • Lovcen National park:

  • Lovcen National park:

  • Cetinje

Print Friendly

Kotor est une petite ville agréable et charmante mais déjà très touristique, il faut vous attendre à des prix assez élevés (beaucoup plus cher que la ville de Budva). Plus on se rapproche de la frontière de la Croatie et de la ville de Dubrovnik, plus les prix sont élevés.

Que Visiter à Kotor ?

La ville de Kotor est connue pour sa baie. Montez sur la forteresse pour avoir une superbe vue. Prenez votre courage à deux mains, un peu plus d’une heure de grimpette mais ça en vaut vraiment la peine. Préférez faire l’ascension le soir quand les fortes chaleurs sont passées vers 19h-20h. La nuit, c’est un peu éclairé et gratuit mais tout de même un peu dangereux.

Il y a un petit marché juste à l’extérieur des murs fortifiés, à l’entrée de la ville, avec des produits locaux mais c’est très cher. Vous trouverez le demi-saucisson à 4,5€ € et 1/6 de fromage pour 5€ €!
Les marchands vous font déguster les produits. C’est un bon endroit pour un petit creux gratuit. Les fromages, jambons et saucisses locaux sont vraiment très bons.

Où Manger à Kotor ?

Piazza est un snack avec des tables en terrasse sur la place juste en face du Monténégro Hostel. Vous pourrez y déguster des crêpes sucrées et salées. Les crêpes salées sont servies dans un pot en terre cuite. Elles sont super bonnes!!
Nous avons testé la crêpe salée Piazza avec de la crème épaisse, des champignons, du jambon, du fromage, des olives pour 4,5€ !

Les bons hamburgers de Papalada… seulement 2€! La roulotte se trouve en dehors des remparts à gauche de la main gate (vers la beach et le parking).

Le restaurant le Bastion nous avait été conseillé, le cadre est très agréable. Les tables sont dressées sur une petite place au bord des remparts de la ville. Mais les plats sont très cher et peu copieux. Il se veut un peu plus gastronomique. Vous y mangerez presque uniquement du poisson.

Tous les restos offrent plus ou moins la même chose sans grandes différences de prix. Nous avons été à L’as, on peut trouver des pâtes pour 7-8€. Le cadre set agréable.

Trouver un logement à Kotor

Nous étions au Old Town Hostel, une des meilleures auberges de jeunesse de notre voyage dans les Balkans. Elle est située dans le vieux quartier à l’intérieur des remparts (elle est un peu plus chère que les autres auberges mais ça en vaut la peine).
Les chambres sont belles et très spacieuses. Il y a une salle commune assez vivante le soir, tout le monde s’y retrouve pour boire un verre. On peut acheter des boissons à la petite supérette quelques maisons plus loin. Il y a des activités et des pubs crawls organisés le soir. Parfois, en soirée, ils offrent des snacks (plats de fromage, amuse-gueules). L’auberge organise aussi des tours pour les visites du Monténégro et une excursion en rafting dans le Tara Canyon. Le staff est vraiment sympa et toujours prêt pour vous conseiller sur la ville, les sorties, etc.
Il y a aussi les auberges du Monténégro Hostel (aussi présente à Budva).

LA vie nocturne À KOTOR

Notre auberge (Old Town Hostel) proposait des sorties le soir dans la ville avec des discounts, des shots gratuits à l’achat de chaque bière dans les bars les plus animés de la ville: L’Evergreen et l’Havana. Ils sont ouverts jusqu’à 1h du matin. Ensuite, les gens vont dans le gros club de la ville: le Maximus. C’est le plus grand au Monténégro. Nous n’avons pas testé car on est tombé le jour d’une soirée spéciale où l’entrée était exceptionnellement à 15€.

Une excursion Aux alentour de Kotor

visiter Perast

Faire une excursion à Perast vaut vraiment la peine, c’est un petit village à 20 minutes en bus de Kotor. Les bus passent régulièrement devant l’entrée de la ville (comptez 1,5€€ par trajet). C’est un paysage de carte postale, il y a deux petites îles au milieu de la baie et les montagnes en arrière plan. Pour se baigner, il y a une petite plage privée appartenant à un bar et un promontoire avec du béton on l’on peut s’allonger gratuitement.

Excursion d’une journée à Lovcen National park

C’est un peu plus compliqué pour y aller car il n’y a pas de bus direct, mais c’est tout à fait faisable. Rendez vous à la grande station de bus un peu en dehors de la ville et prenez un bus vers Cetinje (4,5 à 6€) puis prenez un taxi vers le parc (il n’y a pas de bus).
Les taxis vous proposent l’aller-retour + une heure sur place pour 20€. Pensez à négocier même si le prix est affiché (nous l’avons eu pour moins cher). Pensez à demander aux gens qui veulent faire le parc national pour partager un taxi avec eux.
Il y a des randonnées en montagne à faire (mais il vous faudra plus d’une heure sur place). Prévoyez des baskets.
Monter le plus haut possible pour avoir une belles vue, vous serez entouré de massif montagneux. Il faut monter pas mal de marches pour arriver au Moseley où l’entrée est à 3€ pour les adultes et 1,5€ pour les étudiants. La vue vaut la peine mais à l’intérieur du building il n’y a rien à voir à part une grande statue sans intérêt. Ils sont en pleine construction d’un funiculaire donc à l’avenir vous pourrez l’emprunter pour monter jusqu’au Moseley.
Un petit creux ? A la station de bus de Cetinje, sur votre gauche, il y a un petit espace restauration assez typique. Les cevapi sont à 1,5€ !! Et ils sont très bons. Pour les toilettes, demandez la clé… et bonne chance.  La ville n’est pas exceptionnelle, elle ne vaut pas particulièrement le détour. Il y a un petit monastère.

Une excursion au Tara Canyon pour faire du rafting

Consultez notre article sur le rafting dans le Tara Canyon pour obtenir plus d’informations.

Transport de Kotor vers Dubrovnik

Le bus de Kotor à Dubrovnik coûte 20€€, 3 ou 4 bus par jour: 7h10 (certains jours), 8h30,14h45, 16-17h. Il faut compter 2h30 de trajet.
Le trajet en bus de Herceg Novi à Dubronik coûte quand à lui 15€. Il y en a deux fois par jour vers 9h et 15h40. Le trajet dure 1h30. Le bus vers Dubrovnik avait une heure de retard et il faut payer 1€ par sac en soute.

Nous avons fait du stop de Kotor à Herceg Novi, c’est assez facile de trouver des voitures. Mais c’est beaucoup plus compliqué de Herceg Novi à Dubronik, nous avons d’ailleurs fini sur un échec et avons dû nous résoudre à prendre le bus. C’est assez difficile de passer la frontière croate en faisant du stop, nous avons attendu près de deux heures sans succès.

Une question ? Un bon plan à ajouter ?

Partagez votre expérience avec les autres backpackers pour enrichir cet article ! N’hésitez pas à nous poser des questions ou nous laisser des commentaires ci-dessous, nous y répondrons avec grand plaisir !

0

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. dutier /

    Bonjour,
    Est-ce qu’il y a la possibilité de se baigner dans les bouches du Kotor..plages, ou Criques ?
    Merci

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec