29
nov.-2015

Kawah Ijen et Bromo (Java, Indonésie)

Indonésie   /  
Print Friendly

IJEN, Java

Se rendre au cratère Ijen (Kawah Ijen) a été l’expérience la plus marquante de notre voyage en Indonésie.

On a démarré l’ascension à 8h. Elle dure environ 1h30 et est assez difficile car le chemin est très glissant et abrupt mais l’expédition vaut vraiment la peine.  Non seulement pour le paysage, le lac au fond du cratère étant d’un bleu turquoise vif extraordinaire, mais aussi pour partager pendant quelques heures le quotidien difficile des mineurs de sulfure, qui font ce trajet une à deux fois par jour en portant un panier rempli de sulfure extrêmement lourd et en respirant l’air sulfurisé très mauvais pour la santé.

Malgré leurs conditions de travail difficiles, ils sont adorables avec les touristes et vous aideront du mieux qu’ils peuvent à descendre dans le cratère avec eux. Ils vous proposeront également d’emprunter des masques à gaz en échange de quelques roupies. Ils ne seront pas insistants mais ils s’attendent quand même à recevoir un pourboire, ce qui est la moindre des choses étant donné leur salaire de misère.

Kawah Iren

kawa leen indonesie mineurs

kawah Ijen java indonesia

Kawah Iren

kawah Ijen java indonesia

Comment se rendre à Kawah Ijen?

Kawa Ijen se situe sur l’île de Java mais à l’extrémité est, et est donc proche de Bali. Il est donc tout à fait possible d’organiser une excursion depuis Bali.

Nous sommes venus par l’autre côté, juste après le Mont Bromo. Par facilité, nous avions réservé un tour via une agence de voyage locale, qui incluait les transferts de Yogyakarta vers Mont Bromo, puis vers Kawah Ijen, 2 nuits d’hôtels avec petit-déjeuner et le transfert vers le port de ferry pour Bali. Nous l’avions réservé dans notre guesthouse Venezia Garden à Yogyakarta, pour environ 80 euros par personne. Au total, le tour dure 3 jours. C’est certainement la solution la plus simple, ça ne coûte pas beaucoup plus cher que de le faire par soi-même et ça permet d’être avec d’autres voyageurs.

BOMO

Arriver au mont BROMO en transport

Vous pouvez par facilité et gain de temps, réserver un tour organisé pour faire les deux  principaux volcans de l’île de Java. Sinon vous pouvez tout à fait le faire par vous même, cela semble compliqué mais c’est tout à fait faisable.

Quitter Yogyakarta vers le BROMO

Il y a différentes possibilités pour rejoindre le Mont Bromo de manière indépendante: train, bus et avion vers Surabaya.
Nous avons opté pour l’avion de Yogyakarta à Surabaya puis un bus vers Probolinggo et un mini-van vers Cemoro Lawang (village près du bromo). Cela semble compliqué mais en fait tout s’est bien enchainé. Nous vous le recommandons si vous avez un minimum de débrouillardise et que vous voulez éviter les 12h de trains ou bus ;-)

Nous avons payé +/- 23 euros le vol par personne en réservant la veille avec WINGS AIR.
De l’aéroport de Surabaya prendre un bus vers la gare routière de Surabaya pour 25 000 RP /pers. Là c’est un peu la foire dès que vous sortez du bus tout le monde essaie de vous indiquer quel bus prendre vers Probolinggo pour avoir une commission. Il y a un écran avec les horaires, les prix et la plaque du bus. A Probolinggo nous nous sommes posé dans un hôtel pour partir le lendemain dans la matinée à Cemoro Lawang. Il faut compter 2h entre Probolonggo et Cemoro Lawang.

Probolinggo

Notre logement à Probolinggo était près de la gare des train (différent de la gare routière): Bromo park view hotel à plus ou moins 25 EUR la chambre par nuit. Quand nous y sommes allé l’hôtel n’était pas fini de construire. L’ascenseur fonctionnait mais les escaliers étaient en construction…c’est assez original d’aller dans un hôtel pas fini ;-) Il nous fallait une bonne nuit de sommeil pour continuer notre voyage, c’était l’endroit parfait ! Pour accéder à l’hôtel depuis la gare routière de Probolinggo nous avons pris un mini-van jaune le F. Le prix normal est de 10 000 RP par personne mais comme nous sommes arrivé de nuit et sans beaucoup d’autres possibilités on nous demande le triple. Après quelques moments d’hésitation, nous avons finalement opté pour des scooters à 20 000 par personne. Nos sac à dos avec un scooters c’était une première qui nous a fait pas mal de frayeurs…c’est ce qu’on appelle l’aventure !

On laisse nos sacs à dos à l’hôtel et partons vers Cemoro Lawang avec un petit sac contenant juste quelques affaires pour une nuit. On ne sait pas encore si on fait l’allé-retour vers le mont Bromo dans la journée ou si on y reste une nuit.

1

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec