18
févr.-2013

Pourquoi voyager au Guatemala ?

Print Friendly

Le Guatemala est une destination de voyage idéale pour les backpackeurs en recherche d’authenticité et de paysages variés et magnifiques. Par contre, il vaut mieux le savoir à l’avance, ce n’est pas une destination plages et ce n’est pas non plus une destination pour faire la fête ou même danser sur les sons latinos.

Ce qu’on a aimé au Guatémala

L’authenticité

Le pays est resté très authentique et sa population est encore à 80% maya. Les guatémaltèques sont ainsi encore tous habillés avec leurs vêtements traditionnels très colorés. Pas de doute, ici vous serez totalement dépaysés.

La variété des paysages

Vous serez impressionnés par la variété des paysages : ruines mayas, jungle, cascades d’eau turquoise, lac entouré de volcans, anciennes villes coloniales colorées et même quelques rares plages sur la côte Caraïbe.

Le coût de la vie

Le Guatemala est beaucoup moins touristique que le Mexique et peut être parcouru en deux semaines. De plus, c’est un pays où le coût de la vie est très bon marché, à l’exception de l’entrée de certains parcs touristiques tels que Tikal. Un repas vous coûtera environ 6€ dans les restaurants, boissons incluses, et 1 à 2€ sur les stands en rue.

Les auberges de jeunesse et backpackeurs

C’est également une destination courue par les backpackeurs, qui offre donc beaucoup de facilités, notamment de superbes auberges de jeunesse très animées. Il y en a peu dans chaque ville mais elles sont de grande qualité et très bon marché (entre 4 à 10€ la nuit).  Les auberges de jeunesse organisent des excursions en groupe, des repas, des happy hours et parfois même des pub crawls.

Ce qu’on a moins aimé au Guatémala

Les soirées

Attention : le Guatémala n’est pas un pays pour faire la fête ! Contrairement à ce qu’on pourrait croire, vous aurez peu d’occasions, voire très très peu, de danser sur de la musique latino en soirée! Il y a un couvre feu à 1h du matin, ce qui signifie que tous les bars doivent fermer. C’est pourquoi, si vous voulez faire la fête, il faut commencer tôt ! Car ce serait domage de ne pas profiter des prix très démocratiques de la bière locale (1€ en happy hour, 2€ sinon): la Gallo, la Victoria, la Brava et la Brava extra et la Sol qui ressemble à de la Desperados.

Les plages

Pour les amateurs de la crèpe à la plage, passez votre chemin. Le Guatémala n’est pas une destination plages, il y en a même très peu, certaines avec du sable noir. Si vous voulez des plages, montez jusqu’à Cancun et Tulum ou l’île Caye Caulker à Bélize (d’où vous pourrez plonger voir la barrière de Corail).

La sécurité

Nous n’avons rencontré aucun problème lors de notre voyage, mais avons entendu tellement d’histoires de braquages et avons vu tellement de militaires ou policiers armés dans la rue que l’on devient assez vite parano. C’est malheureusement quelque chose qui peut assez vite limiter votre liberté car vous devez vous conformer à toutes les règles de sécurité requises (voir infos pratiques).

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec