19
févr.-2013

Bons plans pour visiter le Guatemala

Guatemala   /  
Print Friendly

Vous vous êtes décidé à partir au Guatémala mais vous vous poser encore de nombreuses questions pratiques: quand partir, comment payer et retirer de l’argent, que prendre dans ses bagages, quelles sont les mesures de sécurité, quels souvenirs ramener, quels moyens de transport utiliser et quelles habitudes locales faut-il respecter ? Voici nos conseils et bons plans pratiques.

Quand partir au Guatémala ?

Il est préférable de partir de novembre à février lors de la saison sèche. Nous sommes parti début février et nous avons eu environs 22° aux lacs Atitlan et à Antigua et jusqu’à 30° sur la côte caraïbe, Semuc Champey et Tikal.

Fuseau horraire au Guatémala

Il y a 7h de décalage entre le Guatémala et l’heure de Paris.

ARGENT au Guatémala

Vous payez en Quetzal, c’est très facile à calculer car 1€ vaut environ 10Q.

Retirer de l’argent au Guatemala est toute une histoire, il faut d’abord trouver un distributeur sécurisé (souvent situé à l’intérieur de petit commerce ou station service). On ne peut retirer que 2000Q en une fois et par jour et certaines cartes ne sont pas acceptées au Guatemala préféré la VISA (par exemple la Mastercard de Deutsche Bank). Vérifiez donc bien auprès de votre banque avant de partir. Et emporter des Dollars à échanger au cas où. Pour tout retrait cela vous coutera entre 4,5€ et 8€.

Avant de partir au Guatémala

  • Prendre dans ses bagages un adaptateur car ce sont des prises américaines
  • Faire les vaccins recommandés : Hépathite A, hépathite B, fièvre typhoïde, et paludisme.
  • Prendre des médicaments contre la diahrée, car il est assez courant d’attrapper la tourista, surtout si vous mangez dans des restaurants pas chers !
  • Ne pas emporter de produit contre les moustiques, achetez les plutôt sur place car ils sont adaptés aux moustiques locaux.

Sécurité au Guatemala

Nous n’avons aucuns problème de sécurité durant notre voyage. Cependant il est bien sur recommander de prendre certaines précautions:

  • éviter Guatemala city qui est assez mal réputée
  • éviter de circuler à la tombée du jour (il fait nuit vers 18h30 en février)
  • ne pas transporter de grosses sommes d’argent sur soi et avoir toujours des petites coupures à donner en cas de vol
  • ne pas porter de signes de richesse tels des bijoux
  • se renseigner sur les heures des escortes policières pour certains lieux touristiques
  • éviter de consommer l’eau du robinet & les glaçons
  • éviter de se promener avec son passeport sur soi. Les auberges de jeunesse les mettent généralement en lieu sûr à votre arrivée et vous les récupérez lors du check-out.

Souvenirs à ramener du guatemala

  • des textiles colorés, bien que vous n’aurez pas vraiment envie de les porter en rentrant chez vous
  • du rhum Ron Zacapa Centeniaro, le meilleur rhum au monde
  • des masques en bois peint
  • des bijoux en argent avec des pierres de jade
  • des sacs en cuir
N’hésitez pas à toujours tout négocier fermement : vous pouvez descendre le prix de plus de la moitié. Une technique qui marche bien est de dire que vous avez acheté la même chose ailleurs pour deux fois moins cher.

Se déplacer au guatemala

Les distances entre les villes ne sont pas très grandes, mais les Guatémaltèques roulent lentement. Si le trajet est supposé durer 5h, comptez 2 à 3h supplémentaires.

Il n’y a pas de trains au Guatémala. Vous avez donc le choix entre:

  • les taxis, pour les courts trajets ou si vous circulez de nuit (par exemple entre Guatemala City et Antigua).
  • les shuttles, des mini-bus qui permettent de transporter une dizaine de passagers et qui relie les villes touristiques. Vous pouvez les réserver dans une agence de voyage (les prix sont négociables) ou à l’auberge/hôtel. Ils viennent vous chercher à votre logement. Ils sont beaucoup plus confortables et plus rapides que les bus locaux, mais ils sont beaucoup plus chers. Il faut compter entre 10 et 20€ selon la longueur du trajet.  Vous serez en général ballotés de shuttles en shuttles au cours du trajet, et si vous avez de la chance, on vous fera monter dans un autocar plus luxueux et très confortables avec air conditionné.  Attention à certaines agences de voyage qui tentent de vous vendre coûte que coûte d’autres trajets, comme l’agence « Jaguar » qui a tenté de nous vendre un voyage à 200Q alors que l’auberge nous le proposait à 125Q. Il faut donc toujours bien négocier les prix. Certains d’entre eux essaient également de vous emmener dans certains hôtels pour lesquels ils reçoivent des commission. C’est plus simple de réserver avec votre auberge mais l’agence nous a proposé des horaires plus pratiques pour quitter Flores et nous rendre à la prochaine destination: Lanquin.
  • les chicken bus, ou bus locaux, d’anciens bus scolaires américains que vous reconnaîtrez très vite par leur décoration colorée. Ils sont très peu cher mais peu sécurisés et peu confortables.

Habitudes locales au Guatemala

  • Généralement, il faut laisser un pourboire de 10% de la note. Ils sont parfois déjà inclus.
  • Il faut jeter le papier toilette dans les poubelles et non dans les WC.
  • Il y a une technique spécifique pour avoir de l’eau chaude, qu’on a pu expérimenter dans pas mal d’auberges : vous devez tourner le robinet à fond d’un coup sec, puis le tourner dans l’autre sens comme pour le refermer petit à petit et l’eau froide devrait devenir chaude si vous avez de la chance !

5

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec