09
nov.-2009

Washington

USA   /  
  • The White House

  • Capitol

  • Washington Monument

  • Pentagone

  • Arlington cemetary

Print Friendly

Ce qui étonne tout d’abord lorsqu’on se retrouve à Washington, c’est que cette ville a un petit côté européen, voire même parisien, à l’opposé d’autres villes des Etats-Unis. Pas d’immenses gratte-ciels mais de grandes avenues bordées d’arbres, des monuments grandioses et harmonieux, ce qui n’est pas étonnant si l’on sait que l’élaboration des plans de la ville a été confiée à Pierre l’Enfant, un ingénieur d’origine française qui avait combattu aux côtés de George Washington.

A visiter à Washington : les incontournables

Le MALL : obélisque, Mémorial Lincoln, Capitole et Maison Blanche

Visitez tout d’abord l’incontournable: le Mall ! Washington est en effet le seul endroit où on va au Mall pour se cultiver ! C’est en fait l’endroit où sont rassemblés l’obélisque au centre, le mémorial Lincoln d’un côté et le Capitole de l’autre, ainsi que la Maison Blanche.

  • L’obélisque à la mémoire de George Washington : haut de 165m environ, c’est l’emblème de la ville. Il a été construit au moment de la conception de la ville en 1783, à la fin de la guerre d’Indépendance. Le but était de construire une capitale fédérale qui soit neutre.
  • En face de l’obélisque, vous trouverez d’un côté le Mémorial Lincoln, à la mémoire du président Abraham Lincoln qui lutta pour l’abolition de l’esclavage aux Etats-Unis et mis fin à la guerre de Sécession. On retrouve ce bâtiment sur le billet de 5 dollars américains. Il ressemble à un monument grec. Les 36 colonnes représentent les 36 états qui sont entrés dans les Etats-Unis au commencement du pays. C’est devant l’entrée de ce monument que Martin Luther King prononça son célèbre discours « I have a dream » le 28 août 1963.
  • Le Capitole : ce très beau bâtiment impressionnant abrite le congrès américain. Il y a de belles photos à faire avec l’immense fontaine et le Capitole en arrière fond ;-)
  • Et bien sûr, la fameuse Maison Blanche (également fermée au public, à moins d’avoir obtenu l’un des 4500 billets quotidiens et d’être américain). Résidence de la famille présidentielle depuis 1800 (tous les présidents y ont résidé, sauf George Washington, qui en proposa l’idée), elle doit son nom à la peinture blanche qui fut appliquée sur les murs pour masquer la couleur noirâtre des murs calcinés après avoir été incendiée par les Anglais en 1814. Le bâtiment fut totalement reconstruit dans les années 1940 pour remplacer le bois d’origine par du béton

Le Pentagone

Autre incontournable, un peu à l’écart de la ville : le Pentagone qui abrite le département de la Défense des États-Unis (et qui est fermé au public). Cet immense bâtiment en forme de pentagone datant de 1943 est le plus vaste immeuble de bureaux du monde. Une de ses façades a été atteinte par l’attentat du 11 septembre 2001. Un mémorial a d’ailleurs été érigé en mémoire des victimes de ce dernier, qui est composés de bancs en forme d’ailes d’avion dédiés aux 59 passagers et membres de l’équipage de l’avion et 125 membres du personnel du Pentagone.

Le cimetière National d’Arlington

Promenez-vous ensuite dans le cimetière national d’Arlington, avec ses pierres tombales blanches qui changent des cimetières européens. Vous y verrez la tombe du Président John F. Kennedy, où brûle une flamme éternelle, et celle de Jackie Kennedy. De là haut, vous aurez aussi une magnifique vue sur la ville de Washington et tous ses célèbres bâtiments.

Les musées

Visitez également les musées, ils sont gratuits !

  • Mangez dans le musée national des Indiens d’Amérique où vous trouverez de la nourriture typiquement amérindienne.
  • Pour tous ceux intéressés par l’aéornautique, le musée de l’air et de l’espace.
  • Les Archives Nationales vous permettent de voir la Constitution et la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis, suivi d’une exposition sur la conservation des archives où on peut explorer des documents, des cartes géographiques et des photographies de grands événements nationaux comme de la vie individuelle américaine. Une lettre adressée à Léopold de Belgique est même exposée dans le musée !

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec